Syndrome d’Apnées du Sommeil

Le syndrome d’apnées du sommeil est un trouble respiratoire du sommeil qui touche environ 1 adulte sur 51. Il peut avoir de graves conséquences à court et à long terme.

Le syndrome d’apnées du sommeil (SAS) est l’un des Troubles Respiratoires du Sommeil les plus fréquents

 

Le SAS se définit par la survenue d’événements respiratoires au cours du sommeil et l’apparition de symptômes nocturnes et diurnes. Les deux événements respiratoires caractérisant principalement le SAS sont :

 

  • Les apnées : arrêts du débit aérien naso-buccal pendant au moins 10 secondes

 

  • Les hypopnées : diminution de l’amplitude respiratoire d’au moins 50% pendant plus de 10 secondes

Hypopnée flux d'air

Il existe trois types d’apnées du sommeil

Chacun de ces types présente des caractéristiques distinctives qui permettent de réaliser le diagnostic.

 

L’apnée obstructive du sommeil

Dans le cas de l’apnée obstructive, les patients souffrent d’obstructions complètes ou partielles répétées des voies aériennes supérieures au cours du sommeil.

 

L’apnée centrale du sommeil

L’apnée centrale est causée par un dysfonctionnement de la commande respiratoire au niveau cérébral, elle survient sans effort respiratoire associé. L’apnée centrale du sommeil est moins courante que l’apnée obstructive2.

 

L’apnée mixte du sommeil

L’apnée mixte du sommeil combine les 2 mécanismes au sein de la même apnée, soit un début d’apnée centrale qui se poursuit sur un mode obstructif. Ce type d’apnée reste moins prévalent que le type obstructif3.

Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS)

Les épisodes répétés d’apnées et d’hypopnées, associés à des symptômes conduisent au Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS), également appelé Syndrome d’Apnées Hypopnées Obstructives du Sommeil (SAHOS).

Le SAOS est la forme la plus courante de troubles respiratoires du sommeil (TRS). Il touche plus de trois hommes sur dix et près d’une femme sur cinq4.

La sévérité5 du SAOS est évaluée par 2 paramètres :
• la somnolence diurne
• l’index d’apnées hypopnées (IAH) qui indique le nombre total d’apnées et d’hypopnées se produisant par heure de sommeil.

Prevalence SAOS

Mécanisme de l’apnée obstructive

L’apnée obstructive se caractérise par un collapsus répété des voies aériennes supérieures avec persistance des efforts ventilatoires. Cela entraîne des épisodes répétés de désaturation en oxygène et une hyperactivité du système nerveux sympathique. La réouverture des voies aériennes supérieures est généralement associée à des phases de sommeil plus léger, appelées « micro-éveils ».

Conséquences de l’apnée du sommeil

Si les apnées obstructives ne sont pas correctement prises en charge, elle peuvent à long terme avoir des conséquences graves sur la santé cardiovasculaire du patient: développement d’hypertension artérielle, de coronaropathie, de fibrillation auriculaire, d’accident vasculaire cérébral, ou encore d’insuffisance cardiaque.

Références :

*Dispositifs médicaux, consultez les notices spécifiques à chacun pour plus d’information.

1. Franklin KA, Lindberg E. Obstructive sleep apnea is a common disorder in the population—a review on the epidemiology of sleep apnea. Journal of Thoracic Disease.

2015;7(8):1311-1322. doi:10.3978/j.issn.2072-1439.2015.06.11

2. Morgenthaler TI, Kagramanov V, Hanak V, Decker PA.Complex sleep apnea syndrome: is it a unique clinical syndrome?. Sleep 2006 Sep;29(9):1203-9

3. Mayo Clinic. “Mayo Clinic Discovers New Type Of Sleep Apnea.” ScienceDaily.

4. Les troubles respiratoires du sommeil touchent 34 % des hommes et 17 % des femmes entre 30 et 70 ans. Peppard et al. Am J Epidemiol. 2013

5. Société de Pneumologie de Langue Française, Revue des maladies respiratoires n° 27, Octobre 2010