Options de traitement du ronflement

Chez ResMed, nous avons des solutions pour les ronfleurs avec et sans apnée obstructive du sommeil. Cela inclut le SAOS léger à modéré ainsi que les cas plus graves de SAOS.

Ronfleurs sans apnée du sommeil

Votre patient appartient à cette catégorie s’il a fait l’objet d’un dépistage des troubles respiratoires du sommeil et qu’ils ont obtenu un IAH < 5 (index d’apnées/hypopnées). Si vous ne connaissez pas l’IAH de votre patient, nous vous recommandons de réaliser ou de faire réaliser un enregistrement du sommeil afin de déterminer le degré de sévérité de son TRS.

L’orthèse d’avancée mandibulaire (OAM) telle que l’orthèse Narval CC™ est une option de traitement pour le ronflement. Ce dispositif intra-oral est conçu pour empêcher l’obstruction des voies respiratoires pendant le sommeil, il agit en maintenant la mâchoire inférieure en position avancée.

oral-appliance-upper-airway-mechanism-resmed

 

Le ronflement est un symptôme qui peut être le signe d’une pathologie plus grave : le SAOS

Si votre patient souffre d’une forme légère à modérée de SAOS (5≤IAH≤15, SAOS léger – 15≤IAH≤30, SAOS modéré), ResMed propose l’orthèse d’avancée mandibulaire Narval CC, ainsi qu’une gamme complète d’options de traitement par pression positive continue (PPC).

Forme sévère de SAOS associée au ronflement

Si votre patient souffre d’une forme sévère (IAH>30), l’orthèse d’avancée mandibulaire Narval CC est une option de traitement de seconde intention pour les patients présentant une intolérance à la PPC ou préférant une autre thérapie.

Resmed vous propose une large gamme d’appareils de traitement de l’apnée du sommeil : PPC fixe (CPAP), PPC autopilotée (APAP) ou à deux niveaux de pression; ainsi que des masques et accessoires.

La chirurgie et le traitement par radiofréquence figurent parmi les autres options visant à stopper les ronflements.

sleep-apnoea-quiz-bleu

Résultats cliniques pour l’orthèse Narval CC™ : l'étude ORCADES

L’étude Orcades est la plus large étude clinique prospective jamais réalisée à ce jour sur des patients apnéiques légers à sévères traités par l’orthèse d’avancée mandibulaire Narval.
L’étude réalisée en pratique courante, pour évaluer l’efficacité et la tolérance de l’orthèse Narval, a été conduite pendant 5 ans.
331 patients souffrant de SAHOS traités par orthèse Narval CadCam ont été inclus dans l’étude.

* Le traitement par ventilation auto-asservie est contre-indiqué chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque chronique et symptomatique (NYHA 2-4) avec fraction d’éjection du ventricule gauche altérée (FEVG ≤ 45 %) et un syndrome d’apnées du sommeil modéré à sévère, à prédominance centrale.