Les données de santé des patients contribuent à améliorer la qualité de vie

Les données de santé des patients constituent un atout important dans un environnement numérique de soins de santé en pleine évolution. Elles sont à l’origine de transformations en matière de sécurité, de qualité et de performance des produits qui ne pourraient être réalisées par aucun autre moyen.

Les données de santé numérisées ont probablement amélioré votre qualité de vie. Peut-être ont elles contribué à rendre un traitement plus sûr et plus efficace. Peut-être vous ont-elles permis de faire une téléconsultation médicale à un moment où vous ne pouviez pas sortir de chez vous, ou de demander une ordonnance en ligne. Vous les utilisez peut-être pour suivre l’évolution de votre état de santé au moyen de votre smartphone ou vous bénéficiez d’une meilleure qualité des soins en ayant autorisé le personnel médical à accéder à vos données.

Il est évident que ces données de santé présentent des bénéfices, mais elles soulèvent également des questions. Comment sont-elles protégées ? Quelles sont les mesures en place pour protéger votre vie privée ? Comment et par qui les données sont-elles consultées et analysées ? Et pouvez-vous avoir l’assurance que ces activités liées aux données sont réellement bénéfiques pour les patients comme vous ?

Comment les données de santé améliorent-elles les soins du patient ?

Les données de santé représentent un outil puissant dans l’environnement numérique des soins de santé en pleine évolution. Elles opèrent une transformation de la sécurité, de la qualité et de la performance des produits qui n’aurait pas pu se faire par d’autres moyens. Les moyens actuels tels que les consultations en ligne, la télésurveillance et le partage numérique de dossiers médicaux ne sont plus du domaine de la science-fiction et font désormais partie de notre vie quotidienne. En Europe, le RDM (Règlement relatif aux Dispositifs Médicaux) impose aux fabricants de dispositifs médicaux de recueillir, d’enregistrer et d’analyser les données pendant la durée de vie de leurs dispositifs afin d’encourager l’amélioration continue en matière de qualité, de facilité d’utilisation, de sécurité et de performance des produits.

Chez ResMed, nous nous sommes engagés à respecter les normes les plus strictes en termes de conformité réglementaire, de sécurité des données et de respect de la vie privée des patients. Nous souhaitons faire preuve de transparence en ce qui concerne la façon dont nous recueillons, conservons, utilisons et protégeons vos données de santé. Et nous voulons que vous compreniez pourquoi les données de santé sont si importantes pour nous.

Les données de santé des patients recueillies en vie réelle depuis les dispositifs prennent déjà part à la recherche clinique, en tant que facteur clé de la transformation des soins de santé. Et tout comme dans la recherche clinique, les données sont assujetties à des normes et règles strictes que ResMed est fier de respecter. Pour garantir la sécurité de vos données, nous appliquons des protocoles de sécurité et de confidentialité stricts, et nous nous conformons aux réglementations en vigueur et aux normes de certification indépendantes les plus performantes. Nous surveillons les performances en vie réelle de nos dispositifs et de nos solutions pour nous assurer qu’ils sont de haute qualité, sûrs et faciles à utiliser. Pour fournir les soins appropriés et garantir de bons résultats et des expériences positives, nous utilisons les technologies numériques afin de développer l’innovation et faire progresser plus rapidement la qualité des soins.

Des données plus précises pour une meilleure prise en charge

Si nous prenons l’exemple de l’apnée du sommeil, seulement 52 % des personnes qui ont commencé un traitement par PPC le poursuivent encore trois ans1 après. Pour les 48 % des personnes qui ont arrêté, ce traitement par PPC leur avait été prescrit car ils en avaient réellement besoin. L’apnée du sommeil non traitée peut entraîner de graves problèmes de santé et affecter vos relations sociales2, votre énergie et votre humeur3.

Les données de santé pourraient-elles aider plus de patients à bien suivre leur traitement par PPC ? La réponse est « oui », tant qu’un nombre suffisant de patients y participe. Les données d’une seule personne peuvent aider les médecins à prodiguer des soins appropriés pour cette personne. Les données de dizaines de milliers de personnes peuvent aider les entreprises à concevoir de meilleurs produits et de meilleures solutions qui améliorent la qualité des soins pour tous.

C’est en recueillant les données en vie réelle des appareils de PPC et des ventilateurs non invasifs d’assistance respiratoire que ResMed peut comprendre comment les patients vivent leur traitement et gèrent leur pathologie. Ainsi, nous serons en mesure de concevoir de meilleurs dispositifs en termes de performances techniques, de facilité d’utilisation et de fonctionnalité, qui à leur tour amélioreront l’expérience du patient et optimiseront leur adhésion au traitement sur le long terme. Dans votre cas, cela pourrait signifier vous sentir mieux et retrouver l’énergie pour faire ce que vous aimez.

Vos données de santé peuvent également vous aider à bénéficier d’une meilleure qualité de soins. AirView, la solution de télésurveillance de ResMed, permet à votre prestataire de soins d’accéder et d’interpréter les données de santé de votre appareil de traitement, d’ajuster les paramètres de votre appareil* et de résoudre les problèmes qui surviennent. S’il détecte un problème, votre prestataire de soins peut s’assurer que vous recevez rapidement le traitement et l’assistance appropriés.

*Selon la disponibilité de la fonctionnalité

Comment recueillons-nous les données de santé des patients en Europe ?

Vos données de santé sont-elles en sécurité?

Nous nous engageons à assurer la sécurité de vos données de santé et à protéger vos informations confidentielles. Nous le faisons avec les moyens suivants :

En cryptant les données à chaque étape du processus, dès l’instant où elles sont transmises de votre appareil à l’hébergeur de données de santé.

En mettant en œuvre les mesures techniques et organisationnelles appropriées afin de garantir la sécurité des données en permanence.

En nous assurant que des contrats juridiques stricts soient mis en place avant tout transfert ou accès aux données.

En utilisant un processus de contrôle indépendant pour nous assurer que nous utilisons en conformité les données des patients. En 2021, ResMed a obtenu la double certification HDS/ISO 27001 pour AirView et myAir, qui témoigne de son engagement à sécuriser l’hébergement et le traitement des données. Ces normes de certification, qui sont vérifiées par des auditeurs indépendants, permettent également de nous assurer que nos équipes et nos systèmes respectent les normes les plus rigoureuses.

En établissant des partenariats avec des fournisseurs de services informatiques en nuage (cloud computing) et des centres de données, de classe mondiale, qui respectent les normes les plus strictes en termes de contrôle d’accès, de confidentialité, de sécurité et de protection des données. Ceci nous permet d’exploiter les nouvelles technologies numériques afin de proposer une amélioration continue des soins adressés aux patients, de la qualité des produits et des performances, ainsi que créer de la valeur ajoutée pour nos clients.

Veuillez consulter le guide utilisateur pour obtenir plus de renseignements sur les avertissements et précautions à tenir en compte avant et durant l’utilisation du produit.

Références :

  1. Pépin J-L, Bailly S, Rinder P, Adler D, Szeftel D, Malhotra A, Cistulli PA, Benjafield A, Lavergne F, Josseran A, Tamisier R, Hornus P, on behalf of the medXcloud Group. CPAP Therapy Termination Rates by OSA Phenotype: A French Nationwide Database Analysis. Journal of Clinical Medicine. 2021; 10(5):936. https://doi.org/10.3390/jcm10050936
  2. Cho, Wook J., and Jeanne F. Duffy. Sleep, Sleep Disorders, and Sexual Dysfunction. World J Mens Health,37(3): 261–275.
  3. Osman, Amal M., et al. Obstructive Sleep Apnea: Current Perspectives. Nature and Science of Sleep, 2018. 10: 21–34.

* Si la fonctionnalité est disponible