Maladies neuromusculaires

Les maladies neuromusculaires désignent diverses pathologies affectant les nerfs contrôlant vos muscles ou affaiblissant les muscles. Si les nerfs ne peuvent pas communiquer correctement avec vos muscles, ceux-ci ne peuvent pas fonctionner correctement.

Que sont les maladies neuromusculaires ?

Les maladies neuromusculaires désignent diverses pathologies pouvant soit affecter les nerfs contrôlant les muscles, soit affaiblir directement les muscles. Si les nerfs ne peuvent pas communiquer correctement avec les muscles, ceux-ci ne peuvent alors pas fonctionner correctement.

Les symptômes de l’insuffisance respiratoire des patients souffrant de maladies neuromusculaires incluent :

  • difficultés à avaler et respirer ;
  • fatigue, faiblesse et insomnie ;
  • céphalées matinales ;
  • difficultés de concentration ;
  • sautes d’humeur ;
  • teneur élevée de CO2.

Certaines personnes souffrant de maladies neuromusculaires peuvent :

  • avoir du mal à avaler ;
  • avoir des muscles respiratoires faibles ;
  • avoir besoin d’une ventilation ;
  • avoir besoin d’un fauteuil roulant.
neuromuscular-disease-patient-wheelchair

Pourquoi est-il important de suivre un traitement ?

Étant donné que les maladies neuromusculaires affectent vos muscles, vous n’avez peut-être pas la force pour respirer de vous-même. Si vous ne pouvez pas respirer correctement pendant la journée, vous n’aurez pas suffisamment d’énergie pour faire ce que bon vous semble. Si vous ne pouvez pas respirer correctement pendant la nuit, votre corps n’est pas en mesure de remplir ses fonctions essentielles et de vous revitaliser pour la journée à venir.

Il est important que vous commenciez un traitement avec un ventilateur si votre médecin estime que cette méthode est appropriée. Le traitement des troubles respiratoires diurnes et nocturnes engendrés par votre maladie neuromusculaire peut avoir un impact décisif sur votre qualité de vie. Avec une ventilation, la qualité de votre respiration s’améliore ce qui se répercute positivement sur toutes les autres activités.

Options de traitement pour les maladies neuromusculaires

Des études ont montré que la ventilation non invasive (VNI) peut améliorer les symptômes associés à l’insuffisance respiratoire des patients souffrant de maladies neuromusculaires, notamment :

  • Amélioration de la déglutition
  • Respiration facilitée
  • Moins de sensations de fatigue et de somnolence
  • Réduction des céphalées matinales
  • Meilleure concentration
  • Amélioration de l’humeur